Les Entreprises Adaptées : une communauté inspirante de pratiques innovantes humainement et économiquement


décembre 2021

Saphia Larabi

« Le handicap ne peut être un handicap » proclame Stephen Hawking. Comment stimuler l’emploi des personnes en situation de handicap qui subissent un taux de chômage deux fois plus élevé que tout le public sans emploi ? Comment la prétendue “défaillance” du handicap interagit-elle avec les capacités d’une personne et comment la société y répond-elle ? Quelles pratiques bienveillantes ou innovantes au sein des entreprises adaptées peuvent inspirer l’entreprise classique ? Notre étude, Les Entreprises Adaptées, une communauté inspirante de pratiques innovantes humainement et économiquement, pose les Entreprises Adaptées au cœur d’un projet sociétal innovant et inclusif.

Résumé

L’étude Les Entreprises Adaptées, une communauté inspirante de pratiques innovantes humainement et économiquement produite par la Fabrique Spinoza en partenariat avec l’UNEA (Union Nationale des Entreprises Adaptées) et s’appuyant sur une série d’entretiens de dirigeants d’E.A., porte un triple enjeu :

  • D’une part, mieux comprendre la notion de handicap et dépasser les préjugés qui l’entourent pour répondre au défi sociétal. En effet, Le handicap ne se réduit pas à une défaillance du fonctionnement et les chercheurs en psychologie positive mettent en lumière les ressources nées du handicap. Surtout, au-delà d’une approche pathologique centrée sur l’individu, le handicap relève d’une approche environnementale d’une société qui s’adapte, qui accueille, qui compense, qui révèle. Notre conviction est que le handicap est au cœur du contrat social et de notre manière de vivre ensemble.

  • D’autre part, valoriser les pratiques existantes, bienveillantes ou innovantes qui foisonnent au sein des entreprises adaptées tout au long de la traditionnelle chaîne de valeur de l’entreprise. Les entreprises classiques pourraient s’inspirer en termes d’accessibilité et d’aménagement de l’espace, de processus de recrutement, de mode de management et de communication interpersonnelle, d’organisation et de gouvernance.

  • Enfin, démontrer que le modèle des entreprises adaptées fonctionne humainement et économiquement en mettant au jour l’impact économique et sociétal de telles organisations.

Lire la lettre d’intention (1p.)