Guide pratique : Chief Happiness Officer, au-delà des fantasmes

décembre 2018

Chief Happiness Officer (CHO), ou dans quelle mesure instaurer un Responsable du bonheur dans son organisation ?  Le rôle du CHO est-il d’«Acheter le bonheur des salariés à coup de fraise tagada ? » (ADN, 19 Février 2018) ou bien d’apéros ou set de ping-pong… Quels sont les contours de cette fonction controversée ? Par ailleurs, peut-on véritablement espérer une transformation à fort impact lorsque l’on sait que 40% des CHO le sont sous convention de stage (Joblift 2016) ?


Résumé

Ce guide pratique a pour objectif de répondre à tous ceux qui se posent des questions sur les CHO, qu’ils souhaitent le devenir eux-mêmes, en instaurer un dans leur organisation ou simplement mieux comprendre les enjeux autour de cette fonction.

Des questions pas si évidentes :

  • qui sont les CHO (quels profils) ?
  • où sont-ils (quelles structures) ?
  • que font-ils (quels contrats/mandats) ?
  • Ou encore : comment devient-on CHO (quelles formations, quelles aspirations) ?

Et des questions essentielles empreintes d’équivoque :

  • le CHO fonction gadget ou vecteur de performance ?
  • pourquoi un tel manque de crédibilité et comment valoriser la fonction CHO ?
  • En quoi le CHO est-il un métier d’avenir distinct du métier RH ?

En savoir plus

Lire le résumé d’une page.